Ministère de l’Économie numérique et de la prospective : Kamissa Kamara dévoile ses grands projets à la presse

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La ministre de l’Économie numérique et de la prospective a, lors d’un déjeuner de presse, expliqué aux hommes de médias, les missions de son département, mais aussi ses grands projets pour la dématérialisation de l’administration, de la transition numérique, de l’extension de la couverture téléphonique, de la couverture internet…C’était le mardi dernier à l’hôtel Maeva.

A l’entame de ses propos, la ministre de l’Économie numérique et de la prospective, Mme Kamissa Camara, a expliqué les missions de son département. Aussi, a-t-elle évoqué ses grands projets.

La ministre était accompagnée des directeurs des différentes structures rattachées à son département, à savoir l’Agetic, l’Agefau, SMTD et la Direction nationale de l’Économie numérique. Chacun des directeurs a expliqué les missions de son service et les projets en cours.

Ainsi, d’entrée en jeu, Ahmed Camara, directeur général de l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic) a laissé entendre que sa structure est chargée de la dématérialisation de l’administration publique. Parlant des projets qu’elle envisage, M. Camara mentionne la mise en place d’une application qui va dématérialiser l’ensemble des démarches administratives de certains documents, dont le casier judiciaire, le certificat de nationalité, le certificat de résidence …

Quant au directeur général de l’Agefau (Agence de gestion du fonds d’accès universel), Souabou Coulibaly, après avoir dévoilé les missions de sa structure, il a rappelé ses réalisations.

Pour sa part, le directeur général de la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD), Ismaël Togola, s’est beaucoup focalisé sur la transition numérique, notamment la Télévision numérique terrestre (TNT).

Selon lui, le projet TNT va diminuer les coûts de diffusion et va permettre d’avoir des images de qualité et de son en haute définition sur tout le territoire national. En termes de réalisation par sa structure, Ismaël Togola affirme que près de 3000 km de fibre optique ont été déployés à travers tout le pays.

Le secrétaire général du ministère de l’Économie numérique et de la Prospective, Cheick Oumar Maiga, a rappelé la nécessité pour son département d’envisager l’extension du réseau national de fibre optique.

Pour lui, ce projet entre dans le cadre de la lutte contre l’insécurité. Aussi, a-t-il insisté sur le partenariat entre la presse et son département. « Nous avons des partenaires : opérateurs de téléphonie, de la coopération bi et multilatérale. Nous pouvons apporter une aide indirecte à travers des facilités sur les communications téléphoniques, la connexion Internet, l’achat d’équipements informatiques », a entonné Cheick Oumar Maïga, secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la prospective.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *