3e édition des journées textiles du Mali : Aminata Dramane Traoré couronnée Championne Malifiniw 2022

Pour la troisième fois consécutive, le Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ a vibré sous les couleurs de l’artisanat malien du 24 au 27 novembre. Durant quatre jours, Malifiniw dans leur diversité étaient l’honneur à travers des conférences débats, des expositions artisanales, des défilés de mode, des prestations artistiques Ets. Après Dr Choguel Kokalla Maïga, en 2021, l’ancienne ministre, non moins, la panafricaniste Aminata Dramane Traoré a été couronnée championne Malifiniw 2022. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général, du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, M. Hamane Demba CISSE.

Avec pour objectif de faire la promotion du textile malien en général, le Palais de la Culture Amadou Ampâté Bâ a abrité du 24 au 27 novembre 2022, la troisième édition des journées textiles du Mali sous le signe « le Cerfitex, outil d’intégration et de développement des textiles dans la sous-région ». Un thème central qui a motivé pour la première fois dans ce festival Malifiniw, deux panels animés successivement par le centre de recherche et de formation pour l’industrie textile (Cerfitex) et la commission de l’Uemoa au Mali. L’objectif n’était autre que de mettre en valeur parallèlement au textile malien, ce centre de formation d’une dimension sous régionale.  Un créneau qui a permis aux acteurs du textile, dont les activités ont sérieusement été affectées par des années de crises sanitaires et sécuritaires, de s’ouvrir au grand public. Pour rehausser encore plus l’éclat de cette initiative de promotion et de valorisation du textile malien, l’association des tailleurs professionnels et les stylistes se sont joints à cette troisième édition.  Cela parce qu’il est admis de tous qu’il faut aussi le concours des tailleurs et des stylistes pour rendre encore plus attrayant la production locale aux yeux de la nouvelle génération.  En effet, le consommer local était l’autre objectif recherché par la commission d’organisation des journées textiles du Mali « Malifiniw ». Car selon des statistiques, aucun pays ne peut se développer sans son industrie locale. C’est pourquoi, tout en remerciant la partition des plus hautes autorités de la transition dans la valorisation  de la tenue traditionnelle malienne, cette occasion a été mise à profit pour les inviter encore plus à l’action. Après Dr Choguel Kokalla Maïga lors de la deuxième édition du festival en 2021, c’est l’ancienne ministre Aminata Dramane Traoré, non moins panafricaniste de son état qui a été primée championne Malifiniw 2022, à cause de son attachement pour la tenue traditionnelle Malienne. Il faut noter que Mme Aminata Dramane Traoré est une tête d’affiche, une pionnière de la lutte pour l’autodétermination et l’émergence de la valeur malienne et africaine en général.

L’évènement qui qui a été célébré sous les couleurs de la culture Dogon en 2021 a accueilli cette année la communauté Bwa sous le parrainage de Mamadou Minkoro Traoré, le président de l’Assemblée permanente des Chambres de Métiers du Mali (APCMM).

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.