5ème Arrondissement : Un grand réseau de voleurs de véhicules entre Bamako et Kayes démantelé !

Ils sont Sékou Keïta, Adama Keïta, Bakary Camara, Amadou Kanté et Mody Fofana. Tous, éléments d’un réseau  spécialisé en vol de véhicules entre la capitale des trois caïmans (Bamako) et la cité des Rails (Kayes). Ils ont été arrêtés par la Brigade de Recherches du 5ème Arrondissement, dirigée par le Capitaine Fousseyni Tangara alias ‘’Japon’’. C’était suite à une plainte d’un logisticien domicilié à Lafiabougou, victime lui aussi du vol de sa voiture.

Ce n’est pas au Nigéria ni en Europe, mais au Mali, les hommes du Commissaire Divisionnaire Ousmane Diallo ont saisi cinq voitures volées. Il s’agit d’une Mercedes, de deux Toyota Land Cruiser, d’une Toyota Hilux et d’une autre Toyota Land Cruiser de couleur blanche.

Ainsi, tout a commencé par une plainte d’un logisticien, déposée le 20 juin dernier suite au vol de sa voiture devant sa propriété à Lafiabougou. Pour cela, ce dernier a précisé que son véhicule est doté d’un dispositif GPS. Et à partir de cette information, une équipe de la BR en sa tête son chef, le Capitaine Tangara dit Japon s’est rendue à 7 kilomètres du village de Yelekebougou où ils ont pu intercepter l’engin volé ainsi que son conducteur du nom de Sékou Keïta avec l’appui des gendarmes de ladite localité. Selon les premières investigations sur place, la voiture en question a été remise au suspect Sékou Keïta par Adama Keïta à l’entrée de Kati dans l’objectif d’être vendue à Kayes par Amadou Kanté.

Au regard de ces faits, les limiers du 5ème arrondissement ont continué leurs recherches aux alentours de la rentrée de Kati. Toute chose qui a permis d’appréhender Adama Keïta au niveau du poste de péage et de pesage de Kati. Et ce dernier interrogé également sur place déclara que ledit véhicule lui aurait été remis par Boubacar Camara. Lequel sera, à son tour interpellé à Bamako-Coura en CIII du district de Bamako. Sommairement questionné, lui aussi avoue que la caisse devrait être livrée à Amadou Kanté se trouvant à Kayes au moment des faits.

L’enquête de fil en aiguille s’est poursuivie. Et d’une dénonciation à une autre, les hommes du Commissaire Divisionnaire Ousmane Diallo sont arrivés à épingler les premiers membres du réseau. Par la suite, une mission dudit commissariat s’est rendue dans la première région dans le seul but d’aller cueillir   le nommé Amadou Kanté. Il fut interpellé par le Commissariat du 1er Arrondissement de Kayes et mis à la disposition des limiers du 5ème Arrondissement où il a reconnu les faits qui lui étaient reprochés.

« Je devrais réceptionner 5 véhicules en provenance de Bamako. Sur ces véhicules j’ai vendu 3 à Mody Fofana. Le quatrième a été saisi par la Douane de Kayes avant qu’il ne parvienne à Mody Fofana et le cinquième a été intercepté en cours de route par le Commissariat de Police du 5ème Arrondissement de Bamako »,a – t – il dévoilé.

Par cette révélation, pour la deuxième fois, une équipe de la BR du 5ème Arrondissement s’est rendue à Kayes pour la conduite du nommé Mody Fofana et la saisie des véhicules vendus. Une intervention qui fut encore une réussite à Kayes N’di avec la collaboration du 2ème Arrondissement de Kayes. Ce réseau était bien organisé, selon notre source policière. Cela pour la simple raison que ses différents membres travaillaient en chaîne entre Bamako et la Cité des Rails où ils ont dépossédés plusieurs personnes de leurs voitures.

En conséquence, Sékou Keïta, Adama Keïta, Bakary Camara, Amadou Kanté et Mody Fofana ont été déférés à la MCA le vendredi 2 juillet dernier par le Parquet du Tribunal de Grande Instance de la CIV. Bravo au Commissaire Divisionnaire Ousmane Diallo et son équipe !

Par Mariam Sissoko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *