MEDIASSOCIETE

Arrestation de Bakary Togola : Des Maliens se prononcent

Amadou Diallo, panafricaniste : « Je soutiens à 500% le procureur Kassogué et le ministre de la Justice »

La détention de Bakary Togola est une bonne chose. Je soutiens la justice dans ce combat. Ce que je demande au ministre Malick Coulibaly et particulièrement à tous les magistrats et juges c’est d’arrêter tous ceux qui sont trempés dans des affaires de détournement et de malversation des deniers publics. Les juges doivent ouvrir des enquêtes sur tous les dossiers de détournement et autres. Si les enquêtes approuvent qu’il y a des gens qui sont réellement coupables de ce qu’on leur reproche, ils doivent non seulement être condamnés, mais leurs biens doivent aussi être confisqués afin qu’ils remboursent sommes détournées.

Aziz Daou, président de l’Association A.J.C.R de Kalaban-Coro : « Je suis d’accord avec cette arrestation et je crois que la justice est dans son rôle »

Dans cette affaire d’interpellation ou de détention du président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), je crois que la justice malienne est en train de faire que son travail. Je suis vraiment d’accord avec l’arrestation de Bakary Togola. Puisque les charges retenues contre lui sont tellement conséquentes que Bakary doit être interpellé. Je crois que cette justice est dans son rôle donc je la soutiens dans ce combat.

Adama Ben Diarra, président du Parlement populaire du peuple : « cette arrestation de Bakary Togola est un début d’espoir pour nous »

Je qualifie ce travail de la justice ‘’d’une opération de prise de gros caïmans’’. Cette arrestation de Bakary Togola est un début d’espoir pour nous. Cette opération de la justice est salutaire parce qu’actuellement nous pouvons dire que nous vivons dans un pays où il existe une justice des pauvres et celle pour des riches qui ne crée que deux types de citoyens au sein d’une même Nation qui est le Mali. Ceux qui connaissent comment l’injustice et l’impunité règnent dans ce pays peuvent ainsi dire que ce nouveau travail enclenché par le procureur du Pôle économique et financier près le tribunal de la commune III, Mamoudou Kassogué, est une chose salutaire. Je soutiens pleinement la justice sur ce chemin. Dans un pays miné de la corruption comme le nôtre, nous ne pouvons qu’apprécier cette arrestation qui nous donne de l’espoir. Cette opération de prise des gros caïmans est porteuse d’espoir dans la mesure où les pauvres ont plus peur d’aller en justice aujourd’hui pour raison qu’ils se disent que si tu n’as pas de moyens tu ne peux aucunement gagner un procès en justice. Cela est un espoir parce qu’on est arrivé à un stade où les gens disent clairement que les tribunaux sont devenus des lieux où l’on apprend à corrompre. Si des tels actes peuvent être posés par la justice, on ne peut qu’espérer en estimant qu’elle va continuer sur cette base, afin de traquer tous ceux qui détournent les deniers publics.

Adama Fakaba Sissoko : « La justice doit saisir de telle opportunité pour rétablir un minimum de confiance entre elle les justiciables ». La justice malienne n’a pas de bonne réputation au sein de l’opinion nationale. Cette arrestation doit être une opportunité pour elle de faire sortir les rapports du vérificateur général des tiroirs et d’interpeller les auteurs et les complices afin que justice soit rendue au peuple pour les cas de détournement ou malversation signalés dans les dossiers du BVG. Cette arrestation de Bakary Togola est une bonne chose, mais je voudrais personnellement dire au pouvoir judiciaire de saisir une telle opportunité pour non seulement rétablir la confiance entre elle et les justiciables, mais aussi et surtout de se défaire si possible du joug de l’exécutif dans le cadre de son travail. La justice doit, en ce moment précis, opérer des grandes réformes tant attendues par les justiciables.

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.