Faits DiversSOCIETE

Assassinat de 5 personnes d’une même famille à Kita : Le présumé auteur mis aux arrêts

Dans la région de Kita, cinq (5) personnes dont quatre (4) femmes et un (1) garçon ont été assassinés, courant jeudi 7 décembre dernier aux environs de 2heures du matin, dans un quartier appelé Kolibougou. Après avoir pris la poudre d’escampette, le suspect nommé Broulaye Coulibaly dit Karamoko a été arrêté et mis à la disposition de la justice.

Le jeune suspect aurait voulu ôter la vie à six personnes, suivant le témoignage d’un de ses frères qui a heureusement échappé à la mort. Dans un témoignage qu’il a voulu livrer à une source sur place, ce jeune ayant près de 20 ans annonce que Broulaye Coulibaly, son grand frère suspect, s’est rendu à la maison aux environs de 00H. « Broulaye est venu de la ville aux environs de 00h afin de se coucher à la maison. A son entrée à la maison, je lui ai vu lorsque je suis sorti de ma chambre pour boire de l’eau. Il m’a demandé ce que je faisais dans la cour. Je lui ai fait part que j’ai quitté ma chambre pour boire de l’eau. Il m’a demandé d’aller me coucher », témoigne l’intéressé. « Quelques heures après, il est venu taper ma porte en me demandant d’ouvrir. J’ai refusé dans un premier temps parce que j’avais non seulement peur, mais je doutais aussi de lui. Il a menacé de défoncer la porte. Je lui ai alors ouvert la porte en me cachant sous le lit. Il m’a demandé de sortir. Je lui ai dit de s’éloigner de la porte. Lorsqu’il a accepté cela, j’ai quitté ma chambre en courant vers la cour. Il m’a attrapé en tenant ma bouche pour m’empêcher de crier », rapporte la même source. Et d’ajouter : « Broulaye m’a encore demandé d’entrer dans sa chambre en s’éloignant un peu de moi. C’est ainsi que j’ai escaladé le mur de la maison pour trouver refuge chez mon ami qui se trouve à côté de notre maison », déclare ce jeune échappé à la colère de son frère Broulaye. Quelques heures après la forfaiture, les unités de la police et de la gendarmerie avaient été mobilisées afin de mettre la main sur le suspect. D’une source sûre, Broulaye est un élève domicilié dans la famille meurtrie. « Le jeune Broulaye est un élève. Cela faisait près de 5 ans qu’il demeure logé au sein de la famille où la scène horrible s’est produite. Présumé d’être coupable de l’assassinat de cinq membres d’une même famille, le jeune a simplement voulu détruire toute la famille avec cet acte », rapporte une autre source. Après sa forfaiture, Broulaye dit Karamoko a trouvé refuge dans un village qui se trouve à 6 km de la ville de Kita, confie une source sécuritaire. « Ce crime a été commis en ville et l’enquête est désormais confiée à la police. Après avoir mis la population à contribution, la gendarmerie de Kita a reçu, vendredi 8 décembre dernier aux environs de 14 heures, des informations concernant la présence dudit suspect dans un village situé à 6 km de la ville de Kita ». « C’est ainsi que le suspect a été mis aux arrêts », conclut la même source qui précise que les enquêtes se poursuivront afin de tirer cette histoire au clair.

Mamadou Diarra

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.