SOCIETE

Attaque du commissariat de Ségou : un assaillant arrêté

Le commissariat de police du 2è arrondissement de Ségou a été la cible d’attaque d’hommes armés non identifiés dans la nuit du 14 mars 2023 aux environ de 21 heures. Les agents au poste ont rigoureusement réagit permettant aux assaillants de dérouter obligeant l’attaque. L’un d’entre eux arrêté.

Le 2è arrondissement du commissariat de police de Ségou est situé en plein centre de la ville. Selon les informations, des hommes armés terroristes au nombre d’une dizaine personnes sont arrivés à bord d’une voiture pick-up et deux motos pour attaque le poste.

Des sources locales relatent qu’à peine arrivés sur place, ces assaillants ont immédiatement ouvert le feu au commissariat de police détruisant un pick-up de la police et une moto en plus du bâtiment entièrement criblé de balles.

Côté humain, le bilan provisoire fait état de deux policiers blessés, sans aucune perte en vie humaine selon les informations recueillies.

Des sources sécuritaires indiquent que les agents qui étaient de garde, ont vigoureusement répondu à l’attaque à travers des rebondissements de tires à l’encontre de ces assaillants qui ont aussitôt remboursés chemin.

Un d’entre eux a été arrêté selon nos sources qui ajoutent que des ratissages ont été également engagés au cours de la même nuit du 14 mars 2023, notamment dans le quartier de « Sido Sounikoura » où se sont rempliés les terroristes.

Au moment où nous mettons cet article sous presse, les autres assaillants qui ont commis le forfait, sont toujours en fuite.

Par le passé, des villages non loin de Ségou ainsi que des postes de police proches de la ville étaient certes des attaqués, mais c’est la première fois que le centre-ville soit la cible des terroristes.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.