MEDIAS

Axe Acharane-Goundam : Une mission des FAMa échappe à une énième embûche

L’opération de ratissage des Forces armées maliennes se poursuit, malgré toutes les tentatives de découragement des forces du mal. Les terroristes semblent certes changer de position stratégie quant au déroulement de la guerre asymétrique en cours depuis une décennie. Mais tout laisse penser qu’ils n’ont pas abandonné le combat. Pris par la peur, ces terroristes optent, de nos jours, pour l’évitement en lieu et place de s’engager dans un combat de face à face contre les militaires sur le terrain. Avec la montée en puissance de l’armée malienne, ils tendent, en lieu et place de leur présence physique, des pièges aux forces armées maliennes. Ainsi, dans un communiqué publié ce mardi 8 mars 2022, le chef d’Etat-major général des Armées déplore un autre piège venant des terroristes. « Le Chef d’Etat-major Général des Armées porte à la connaissance de l’opinion qu’une mission des Forces armés maliennes du secteur 3 a sauté sur un engin explosif improvisé(EEI) ».L’incident s’est produit le lundi 7 mars, aux environs de 13 heures. La mission des FAMa a sauté sur un engin sur l’axe Acharane-Goundam. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. Aussi, rassure le communiqué, l’incident n’a pu résulter aucun blessé, ni aucun dégât matériel. En cette période de festivité de la journée de la femme, une Journée internationale célébrée chaque 8 mars, le document militaire garantit aux Maliens que « le ratissage est en cours dans la zone pour mettre la main sur les auteurs de cet acte ignoble ».

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.