COVID-19MEDIASSanté

Campagne 2023 de la vaccination anti-Covid-19 : la première phase officiellement lancée

Le lundi 06 mars 2023, s’est tenu à la maison des ainés de Bamako, le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au titre de l’année 2023. Cette cérémonie de lancement a été présidée par M. Hamadoun Dicko, conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement Social.

C’est parti pour 10 jours intenses de campagne de vaccination contre la covid-19 (du 06 au 10 mars 2023), sur toute l’étendue du territoire du Mali. Cette première phase de campagne de vaccination contre la covid-19 a pour l’objectif général, de réduire la morbidité et la mortalité attribuable à la covdi-19. Spécifiquement, elle a pour objectif de vacciner 695 479 personnes âgées de 12 ans et plus pendant 10 jours, amener au moins 80% des personnes sensibilisées à accepter la vaccination. Tout ceci dans le but d’accélérer l’atteinte de l’immunité collective qui est de vacciner plus de 70% de la population.

A l’entame de ses propos, M. Hamadoun Dicko, conseiller technique au ministère de la santé a rappelé que, c’est en vue de réduire drastiquement les effets de la covid-19 au Mali, qu’au titre de l’année 2023, 07 campagnes de vaccination sont programmées dont la première phase a débuté hier le 06 mars.

« à ce jour, la mise en œuvre du plan d’action de déploiement des vaccins et de la vaccination ,a permis de vacciner complètement trois millions, trois cent trente-cinq, personnes âgées de 12 ans et plus » indique M. Dicko .

A en croire les explications du conseiller technique au ministre de la Santé et du Développement Social, au cours de l’année 2023, il est prévu de vacciner, quatre millions, huit-cent quatre-vingt-deux milles, huit cent trente-cinq, personnes âgées de 12 ans et plus.

« Pour cette première phase de campagne de vaccination, 7 824 vaccinateurs, 8.100 agents volontaires et 345 superviseurs seront mobilisés pendant 10 jours» relate M. Hamadoun tout en ajoutant que les coûts opérationnels de la première campagne de vaccination s’élève à Un milliards, trois cent soixante-douze millions, quatre cent soixante-six milles, huit cent quarante FCFA. Un montant entièrement financé par la Banque Mondiale.

A cet effet, M. Dicko a dans son allocution, tenu à remercier tous les partenaires techniques et financiers qui ont travaillés pour que soit possible, la mise en œuvre de cette première phase de campagne de vaccination anti-covid-19.

Pour rappel, les stratégies qui seront mises en œuvre pour cette campagne et les 06 autres qui vont suivre sont : les stratégies classique (fixes, mobiles, avancées), la technique d’utilisation des réseaux sociaux, l’installation des vaccinodromes dans les lieux publics « marché, écoles, gare etc..), les stratégies d’opportunité (au cours des manifestations politiques, culturels et religieux).

Notons que les vaccins disponibles pour cette première phase de vaccination au titre de l’année 2023 sont : Sinovac, Sinopharm, Johnson/Johnson, Pfizer.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.