SPORT

CAN 2023 : Après une magnifique cérémonie d’ouverture, les Éléphants s’imposent 2-0 face à la Guinée Bissau

La grande messe de la compétition africaine de football a démarré, ce samedi 13 janvier, à Baby. Cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations Totalenergies 2023 est baptisée pays hôte, la Côte d’Ivoire, « la CAN de l’hospitalité ». Vingt-quatre nations dont le Mali prennent part jusqu’au 11 février prochain à cette grande fête du football africain. Par ailleurs, la Côte d’Ivoire s’est imposée 2-0 face à la Guinée Bissau lors du match d’ouverture.

« La CAN de l’hospitalité », « la meilleure CAN de l’histoire », c’est ce qu’on retient de cette 34e édition de la plus grande fête du football africain. Outre, la démonstration de leurs talents au cours de quatre semaines de la compétition, les 24 sélections qualifiées ont eu également l’occasion de démontrer leurs savoirs culturels à travers leurs tenues traditionnelles. Ce qui fait de la Coupe d’Afrique des Nations aussi, une occasion de brassage culturel entre les nations.

Présidée par le président de la République de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, la cérémonie d’ouverture de la majestueuse compétition africaine a enregistré la présence de plusieurs autres chefs d’Etat africains, des présidents des instances dirigeantes du football mondial et africain, respectivement Jianni Infantino et Patrice Motsepe ainsi qu’une liesse populaire. Le monde entier a été témoin de cette magnifique cérémonie d’ouverture mettant à l’honneur la Côte d’Ivoire, pays hôte et sa culture. Parés d’orange du stade d’Ebimpé, les spectateurs ont pu entonner la chanson officielle de la CAN dénommée « l’hymne Akwaba » avec le groupe Magic System, Yemi Alade et Mohamed Ramadan. Outre cela, ils ont assisté à des tableaux de danse célébrant la culture nationale ainsi que certaines infrastructures construites avant la compétition.

Le coup d’envoi officiel de la CAN

Le coup d’envoi de la 34e édition de la CAN 2023 a été donné le samedi 13 janvier, au stade Olympique Alassane Dramane Ouattara d’Ebimpé. Après une magnifique cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée dans une ambiance survoltée, les Éléphants de la Côte d’Ivoire se sont imposés 2-0 face à la Guinée Bissau pour leur entrée en lice dans cette CAN à domicile.

Après le coup d’envoi de l’arbitre égyptien Mohamed Omar, les Éléphants ont fait une entame de match tonitruante. Les hommes de Jean-Louis Gasset ont trouvé la faille sur un coup de canon du milieu de terrain du club saoudien, Al-Nassr, Seko Fofana. Après une récupération haute, l’ancien Lensois ne tarde pas à déclencher une frappe lumineuse qui termine dans la lucarne, (4è, 1-0) en faveur de la Côte d’Ivoire.

À la 7è de jeu, les Bissau-guinéens réagissent suite à un très bon centre délivré par Candé à gauche, vers Mama Baldé. L’attaquant de l’OL tente un geste spectaculaire mais manque de peu son retourné acrobatique.

Alors que la rencontre avait baissé de rythme, avec une domination assez stérile des Ivoiriens, l’ancien stéphanois Jean-Philippe Krasso a soulagé les siens en doublant la marque sur un joli exploit personnel (56e). A la réception d’un centre de Jonathan Bamba, l’attaquant de l’Etoile Rouge Belgrade s’est joué de deux adversaires sur deux contrôles aériens avant de marquer d’une reprise croisée en pivot du gauche.

Ibrahim Djitteye

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.