Centre du Mali : une dizaine de morts entre Bankass et Bandiagara 

Une dizaine de morts dans les rangs des Forces armées et de sécurité malienne (FAMA) entre le 12 et le 13 octobre 2020. C’est en tout cas ce qui ressort d’une information donnée par les FAMA sur leur site internet, mardi 13 octobre 2020.

« Le poste FAMa de Sokoura dans le cercle de Bankass, région de Mopti, a fait l’objet d’une attaque terroriste dans la nuit du 12 au 13 0ctobre 2020 », lit-on dans la publication des FAMA qui indique que cette attaque a occasionné la mort de 9 militaires maliens. Des blessés ont également été enregistrés, selon la même source militaire.

Pour prêter main-forte aux FAMA, un renfort a été rapidement dépêché. Ce dernier « a été victime d’une attaque terroriste complexe (EEI EMBUSCADE) au pont de Parou dans la même localité le 13 octobre 2020 aux environs de 8heures 30 », indique la même source. Selon le bilan provisoire de cette embuscade, 3 morts, 10 blessés ainsi que des portés disparus, du côté des FAMa. La même source précise que 9 terroristes ont été tués par les FAMA. « L’aviation militaire malienne est arrivée sur la zone du pont et a détruit deux véhicules des terroristes », a-t-on indiqué.

Selon nos informations, au cours de l’attaque de ce mardi 13 octobre 2020, 12 forains ont été tués par les groupes armés terroristes.

Rappelons que le 6 octobre 2020, à Birga, dans le cercle de Koro, la 52e compagnie d’intervention rapide et des éléments de la garde nationale de Koro ont été victimes d’une embuscade qui a coûté la vie à 3 militaires maliens. Dans cette situation, comment les examens de fin d’année pourront-ils se tenir ces régions du centre ?

Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *