CHOGUEL KOKALLA MAÏGA: « Le fait que la jeunesse offre au Président le Grand prix de la course des chevaux est un signe annonciateur d’un Mali meilleur… »

“La promesse est une dette… Et une personne ne vaut que par sa parole donnée…”, dit-on. Cet adage sied bien au brillantissime Premier ministre libérateur Dr. Choguel Kokalla Maïga qui avait promis lors de la première Edition du ‘’Grand prix Assimi Goïta de la course des chevaux’’ de Ségou de répondre par sa présence à la 2ème édition. Eh bien, il a tenu parole. Il était physiquement et très bien en forme, samedi 17 décembre, au champ hippique Mahamadou N’Diaye dit Madou Fing de Ségou pour présider la 2ème édition du grand prix Assimi Goïta des chevaux.

C’est une population de la capitale des « balanzans » très joyeuse de revoir le Premier ministre, après une méchante pathologie, qui a marqué massivement de sa présence en cette fête du sport équestre. Dénommée ‘’Grand prix Assimi Goïta’’, cette compétition est organisée par l’Etablissement Maghan Sylla (EMS), en collaboration avec la ligue régionale des sports.

Après avoir salué les autorités régionales de Ségou et les initiateurs de l’évènement, le Premier ministre a félicité les concurrents et s’est dit émerveillé par les exploits engrangés par ces jeunes acteurs de cette discipline à l’échelle du continent. “Je salue les organisateurs de ce grand prix, une initiative heureuse prise depuis an. J’ai promis l’année passée d’être là cette année, je ne pouvais pas ne pas honorer cet engagement’’, a laissé entendre Dr Choguel Kokalla Maïga. Avant d’indiquer: “ Je salue le courage et l’abnégation de ces jeunes qui sont de la même génération que le président Assimi Goïta. C’est une affaire de jeunes…. Je salue les jeunes qui ont parcouru cette distance et leur dire qu’on a certes distribué des prix, mais les gagnants c’est la jeunesse. Les gagnants, c’est l’initiative’’.

A en croire le Premier ministre, la jeunesse doit avoir de l’initiative, ce sont eux qui ont gagné…il n’y a pas de premier, il n’y a pas de dernier. Tout en félicitant ceux qui ont eu les premiers prix, Dr. Choguel K. Maïga a salué le courage de tous ceux qui ont participé à ces différentes courses.  Il n’a pas manqué d’expliquer l’importance du cheval :” Le cheval dans notre tradition est un signe de grandeur. Dans l’ancien temps, le grand chef est celui-là qui a des chevaux plus d’autres richesses”. Le PM de poursuivre:Le fait que la jeunesse offre au Président aujourd’hui, le Grand prix de la course des chevaux à Ségou est un signe annonciateur d’un Mali meilleur, d’un Mali correspond à l’espoir des Maliens…Parce que la jeunesse du Mali constitue plus de 90% de la population regarde vers le président. Assimi constitue l’espoir du Mali et des Maliens…”

A. Touré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.