MEDIASMONDE

CIPRES : Début des travaux du Comité d’experts à GENÈVE

En prélude à la tenue du Conseil des Ministres, qui se tient ce vendredi 09 juin 2023 à Genève (Suisse), le Comité d’experts de la Conférence Inter-africaine de Prévoyance Sociale (CIPRES) a démarré ce mercredi 07 juin, ses travaux à l’hôtel intercontinental de Genève.

Le Mali prend activement part aux travaux de deux jours avec la Conseillère Technique en charge des questions Juridiques du Ministère de la Santé et du Développement Social, le Directeur national de la Protection Sociale et de l’Economie solidaire, le Point Focal CIPRES/RAMU, les Directeurs Généraux des Organismes de Prévoyance Sociale du Mali (INPS, CANAM, CMSS, ANAM), accompagnés par leurs Conseillers respectifs.

La réunion du Comité d’experts prépare les dossiers soumis au Conseil des ministres de la CIPRES dont la 34ème session ordinaire se tient à Genève.

Il faut rappeler que le Comité d’Experts, est composé pour chaque État membre, du Directeur de l’Administration Centrale chargée de la Prévoyance Sociale, les Directeurs Généraux des Organismes de Prévoyance Sociale.

La réunion, présidée par CHEICK Tidiane Tounkara, président du Conseil de surveillance de l’organisme, a planché sur les douze (12) points soumis à l’examen du Conseil des ministres.

Tous les points inscrits ont été adoptés sous réserve des différentes observations formulées par les Experts.

La CIPRES regroupe dix-sept (17) États membres avec pour missions, entre autres, de fixer les règles communes de gestion des OPS, contrôler leur gestion, réaliser des études et élaborer des propositions visant à l’harmonisation des dispositions législatives et réglementaires applicables aux OPS.

L’organisme dont le siège est à Lomé (TOGO) vise également à faciliter la mise en œuvre, par des actions spécifiques au niveau régional, d’une politique de formation initiale et permanente des cadres et techniciens des Organismes de Prévoyance Sociale des Etats membres.

Ibrahim GUINDO

Conseiller Technique, CANAM

Depuis Genève

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.