MEDIAS

Conférence de presse d’Issa Kaou N’Djim : la Maison de la presse saccagée

Des chaines cassées, de même que des vitres complètement endommagées. L’appel lancé par l’ex-N°10 du M5-RFP, en l’occurrent Issa Kaou N’Djim, a finalement abouti à la mise à sac de la Maison de la presse du Mali.

Le moment tant attendu s’est finalement tourné en drame. Actuellement considéré comme un opposant farouche aux autorités de la transition, Issa Kaou N’Djim avait, depuis le 17 février dernier, invité les uns et les autres pour la tenue d’une conférence tenue, le lundi 20 février. Le lieu ainsi choisi, c’est-à-dire la Maison de la presse malienne, a été finalement mis à sac pour des raisons dont nous ignorons. C’est du moins ce qu’on constate dans une vidéo qui, à la suite du drame, circulait sur les toiles. Une vidéo via laquelle on voyait clairement les uns « participants » jeter des chaines contre les autres. Que peut-on alors retenir de cette scène inattendue ? Doit-on parler de l’infiltration lors de cette rencontre ? En tout état de cause, tout porte à croire que le président de l’ACRT, Issa Kaou N’Djim tenait à dire une déclaration importante à l’occasion de cette rencontre. Sur son invitation publiée le 17 février dernier, M. N’Djim avait voulu faire appel aux partis et regroupements politiques en passant par la société civile malienne. Dans un communiqué publié, le politique annonçait ceci : « Nous, partis politiques, regroupements politiques et société civile convions toute la presse nationale et internationale à une grande rencontre, le lundi 20 février, à la Maison de la presse ». Une rencontre qui va finalement se solder par le pire.

Mamadou Diarra

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.