MEDIAS

Conseil malien des Transporteurs routiers (CMTR) : Youssouf Bani TRAORE, réélu pour un nouveau mandat de cinq ans

Le centre International de Conférences de Bamako (CICB) a abrité, le samedi 16 décembre 2023, sous la présidence de la Ministre des Transports et des Infrastructures, Madame DEMBÉLÉ Madina SISSOKO, la 14e session de l’Assemblée consulaire du Conseil malien des Transporteurs routiers (CMTR). Le président sortant monsieur Youssouf Bani TRAORE a et réélu pour un nouveau mandat de cinq ans.

Après un long moment de tiraillement, le Conseil Malien des Transporteurs routiers (CMTR) a un nouveau bureau. Monsieur Youssouf Bani TRAORE a été réélu à la tête d’un nouveau bureau de 11 membres pour les cinq prochaines années à venir. En effet, la mise en place de ce nouveau bureau avait fait couler beaucoup d’ancres depuis l’élection des membres de l’assemblée consulaire du CMTR, le 22 juillet dernier. C’est pourquoi d’ailleurs, lors de l’ouverture des travaux la ministre en charge des Transports et des Infrastructures, Madame DEMBÉLÉ Madina SISSOKO, tout en remerciant les transporteurs routiers pour leur grande mobilisation n’a manqué de rappeler à ces interlocuteurs que le bateau Mali a assez tangué par de nombreuses crises sociopolitiques et sécuritaires depuis déjà une dizaine d’années. De ce fait, elle a appelé au sens de responsabilité, d’honneur et de dignité de ceux sur qui repose maintenant tout l’espoir du vaillant peuple résiliant du Mali après les manœuvres malsaines lui imposées par certaines organisations sous régionales, régionales et internationales afin de lui mettre encore à genou le Mali. Heureusement que ce cri de cœur de la Ministre DEMBÉLÉ Madina SISSOKO d’épargner le Mali de toutes autres vicissitudes aux enjeux existentiels, n’est pas tombé dans les oreilles de sourds.

En effet, la grande famille des transporteurs routiers du Mali a choisi, sans incidents déplorables ses représentants institutionnels légitimes dans le plus grand respect du contexte de la refondation et du Malikura. D’ailleurs dans son allocution, monsieur Youssouf Bani TRAORE s’est dit conscient et prêt à jouer sa pleine partition pour relever les grands défis auxquels est confronté le secteur du transport et des infrastructures au Mali. Une volonté soutenue et accompagnée par le département de tutelle qui s’est déjà montré ouvert à toute collaboration allant dans le sens l’émergence et l’émancipation du transport au Mali. Il faut noter que l’union sacrée de tous les Maliens autour de la patrie était l’un des maîtres mots de cette 14e session de l’Assemblée consulaire du Conseil malien des Transporteurs routiers (CMTR).

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.