SOCIETE

Consultat général du Mali à Paris : l’association « Yelimané Dagakane » pointée du doigt comme fauteur de trouble

Au niveau de la représentation diplomatique du Mali en France, des informations données par le consul général, le lundi 07 mars dernier, accusent l’association « Yelimané Dagakane » d’être à l’origine de certains actes de violence perturbant la tranquillité d’esprit des travailleurs.

D’après un avis rendu public dans la soirée du lundi, le consul général du Mali en France, M. Moussa Kenneye Kodio a pointé du doigt l’Association « Yelimané Dagakane » comme fauteur récidiviste de troubles. Le déroulement des services consulaires, explique le Consul général, a encore, une fois de plus, été perturbé par les actions de cette association. Pourtant, les responsables de cette association avaient pris des engagements, au cours de la réunion  tenue le 1 mars 2022, à l’ambassade du Mali de mettre un terme à ces agissement perturbateurs. Mais regrette-t-il qu’ils continuent avec cette violence qu’ils estiment comme  mode de résolution d’un conflit interne. Tout en regrettant les désagréments causés auprès des usagers de part cet incident, le consul général a invité les responsables de l’Association Dagakane  à plus de retenue et au dialogue pour une sortie de crise.

Aïda Beïdy Soumaré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.