MEDIAS

Coopération militaire France-Mali : l’opération Barkhane ne connaitra aucune perturbation

Malgré la démission forcée du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, le 18 août 2020, la France rassure de la poursuite de son accompagnement militaire au Mali. Sur son compte Twitter, ce jeudi 20 août 2020, la ministre des armées françaises, Florence Parly a indiqué : « L’opération Barkhane, demandée par les Maliens et autorisée par le Conseil de Sécurité de l’ONU, se poursuit ». Elle a enchaîné en précisant : « Les militaires français en lien avec les partenaires européens et sahéliens continuent d’assurer leur mission avec professionnalisme, au bénéfice de la sécurité de tous ».

Sur son compte Twitter, le président français, Emmanuel Macron a également rappelé, le mercredi 19 août 2020 : « La France et ses partenaires sont engagés au Mali et dans la région pour la sécurité des populations sahéliennes et à la demande des États sahéliens. »

Rappelons que les mutins , dans leur première déclaration, dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 août 2020, ont exprimé leur volonté à travailler en étroite collaboration avec les forces étrangères, notamment Barkhane, MINUSMA, Takuba, etc., présentes au Mali.

Togola

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.