Coupe Mossa Ag Attaher ร  Gao : Le ministre des Sports assiste ร  la finale

๐‹๐„ ๐ƒ๐ˆ๐’๐‚๐Ž๐”๐‘๐’ ๐€ ๐†๐€๐Ž ๐ƒ๐„ ๐Œ๐Ž๐๐’๐ˆ๐„๐”๐‘ ๐‹๐„ ๐Œ๐ˆ๐๐ˆ๐’๐“๐‘๐„ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐‰๐„๐”๐๐„๐’๐’๐„ ๐„๐“ ๐ƒ๐„๐’ ๐’๐๐Ž๐‘๐“๐’, ๐‚๐‡๐€๐‘๐†๐„ ๐ƒ๐„ ๐‹โ€™๐ˆ๐๐’๐“๐‘๐”๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐‚๐ˆ๐•๐ˆ๐๐”๐„ ๐„๐“ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐‚๐Ž๐๐’๐“๐‘๐”๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐‚๐ˆ๐“๐Ž๐˜๐„๐๐๐„ ๐‹๐Ž๐‘๐’ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐…๐ˆ๐๐€๐‹๐„ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐‚๐Ž๐”๐๐„ ๐ƒ๐„๐๐Ž๐Œ๐Œ๐„๐„ ยซ ๐‚๐Ž๐”๐๐„ ๐Œ๐Ž๐’๐’๐€ ๐€๐† ๐€๐“๐“๐€๐‡๐„๐‘ ยป

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ฎ๐’๐’–๐’—๐’†๐’“๐’๐’†๐’–๐’“ ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐’“eฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’ ๐’…๐’† ๐‘ฎ๐’‚๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘น๐’†๐’‘๐’“eฬ๐’”๐’†๐’๐’•๐’‚๐’๐’• ๐’…๐’†๐’” ๐‘จ๐’–๐’•๐’๐’“๐’Š๐’•eฬ๐’” ๐’Š๐’๐’•eฬ๐’“๐’Š๐’Ž๐’‚๐’Š๐’“๐’†๐’” ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’‡๐’†๐’• ๐’…๐’– ๐’„๐’†๐’“๐’„๐’๐’† ๐’…๐’† ๐‘ฎ๐’‚๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’• ๐’…๐’– ๐‘ช๐’๐’๐’”๐’†๐’Š๐’ ๐‘นeฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’๐’‚๐’ ๐’…๐’† ๐‘ฎ๐’‚๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ด๐’‚๐’Š๐’“๐’† ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐’„๐’๐’Ž๐’Ž๐’–๐’๐’† ๐’–๐’“๐’ƒ๐’‚๐’Š๐’๐’† ๐’…๐’† ๐‘ฎ๐’‚๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’• ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐‘ณ๐’Š๐’ˆ๐’–๐’† ๐’…๐’† ๐’‡๐’๐’๐’•๐’ƒ๐’‚๐’๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’• ๐’…๐’– ๐‘ช๐’๐’๐’”๐’†๐’Š๐’ ๐’“eฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’๐’‚๐’ ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐‘ฑ๐’†๐’–๐’๐’†๐’”๐’”๐’†

โ–ช๏ธ๐‘จ๐’–๐’•๐’๐’“๐’Š๐’•eฬ๐’” ๐’•๐’“๐’‚๐’…๐’Š๐’•๐’Š๐’๐’๐’๐’†๐’๐’๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’“๐’†๐’๐’Š๐’ˆ๐’Š๐’†๐’–๐’”๐’†๐’” ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” ๐’๐’†๐’” ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’•๐’” ๐’…๐’†๐’” ๐‘ซ๐’Š๐’”๐’•๐’“๐’Š๐’„๐’•๐’” ๐’…๐’† ๐’‡๐’๐’๐’•๐’ƒ๐’‚๐’๐’ ;

โ–ช๏ธ๐‘ช๐’‰๐’†๐’“๐’” ๐’‚๐’•๐’‰๐’eฬ€๐’•๐’†๐’” ;

โ–ช๏ธ๐‘ฏ๐’๐’๐’๐’“๐’‚๐’ƒ๐’๐’†๐’” ๐’Š๐’๐’—๐’Š๐’•eฬ๐’” ๐’Ž๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’Ž๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” aฬ€ ๐’—๐’๐’” ๐’•๐’Š๐’•๐’“๐’†๐’”, ๐’“๐’‚๐’๐’ˆ๐’” ๐’†๐’• ๐’ˆ๐’“๐’‚๐’…๐’†๐’” ๐’•๐’๐’–๐’• ๐’‘๐’“๐’๐’•๐’๐’„๐’๐’๐’† ๐’๐’ƒ๐’”๐’†๐’“๐’—eฬ.

ร€ lโ€™entame de mes propos, je voudrais commencer par remercier Monsieur le Gouverneur de la rรฉgion de Gao, les autoritรฉs administratives et des collectivitรฉs, les autoritรฉs traditionnelles et religieuses pour lโ€™accueil chaleureux dont je ne suis point surpris, qui a รฉtรฉ rรฉservรฉ ร  ma dรฉlรฉgation et ร  moi-mรชme.

Cโ€™est aussi un rรฉel plaisir pour moi de me retrouver avec vous dans le cadre de la coupe ร  moi dรฉdiรฉ par la Ligue de football et le Conseil rรฉgional de la Jeunesse de Gao.

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’Ž๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’”

โ–ช๏ธ๐‘ช๐’‰๐’†๐’“๐’” ๐’Š๐’๐’—๐’Š๐’•eฬ๐’”

Lโ€™initiative de regrouper ici ร  Gao tous les districts de football de la ligue est belle et magnifie par la mรชme occasion le rรดle fรฉdรฉrateur du sport. Le football a ce pouvoir magique de rassembler, de briser les frontiรจres, de faire oublier les difficultรฉs du moment et de consolider par excellence les bases de la cohรฉsion sociale. La prรฉsente compรฉtition a รฉtรฉ aussi une belle occasion de ressembler les jeunes venus dโ€™Ansongo, de Bourem, de Mรฉnaka, accueillis par ceux de Gao.

Pendant une semaine, plus de 120 jeunes sportifs se sont cรดtoyรฉs, ont fraternisรฉ, รฉchangรฉ et ont participรฉ ร  cette initiative heureuse. Ils ont dรป partager, jโ€™en suis convaincu, les contacts et sceller des amitiรฉs sincรจres, fondรฉes sur leurs visions communes faites de patriotisme, de rรฉsilience et dโ€™engagement pour le Mali. Ils ont compris quโ€™ils sont les moteurs de notre sociรฉtรฉ et leur responsabilitรฉ premiรจre est dโ€™รชtre acteurs incontournables et non des spectateurs.

De leurs รฉchanges, ils ont compris lโ€™identitรฉ des dรฉfis auxquels ils sont confrontรฉs et quโ€™ils ont lโ€™obligation de relever.

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’Ž๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’”

โ–ช๏ธ๐‘ช๐’‰๐’†๐’“๐’” ๐’Š๐’๐’—๐’Š๐’•eฬ๐’”

Cโ€™est le lieu de rappeler que le sport est un vecteur fondamental de formation du citoyen malien et aussi un facteur dโ€™union et de cohรฉsion sociale, valeurs auxquelles les autoritรฉs de la transition, en premier lieu, le Prรฉsident de la Transition, chef de lโ€™Etat, le Colonel Assimi Goรฏta accorde une grande attention.

Cette coupe a permis de mettre en compรฉtition les jeunes athlรจtes des districts ici prรฉsents. Chacun est venu avec cette volontรฉ et lโ€™engagement de remporter la coupe. Elles se sont battues au cours des matches dans les rรจgles de lโ€™art, dans le respect des rรจgles de la discipline et de lโ€™autre ; en comptant sur son groupe, son รฉquipe qui se devrait de rรฉpondre aux attentes.

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’Ž๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’”

โ–ช๏ธ๐‘ช๐’‰๐’†๐’“๐’” ๐’‹๐’†๐’–๐’๐’†๐’” ๐’‚๐’•๐’‰๐’eฬ€๐’•๐’†๐’”

Vous conviendrez avec moi que ce sont les mรชmes rรจgles que dans la vie sociale, oรน on ne peut rรฉussir sans efforts soutenus, sans engagement et sans respect des lois, us et coutumes.

Lโ€™esprit de cette coupe, cโ€™est la culture de lโ€™engagement des jeunes ร  travers le sport pour relever les dรฉfis auxquels nous sommes confrontรฉs. Chers jeunes, je tiens ร  vous rappeler que personne ne viendra construire notre pays ร  notre place et cette rรจgle, il faut lโ€™intรฉgrer dans nos comportements de tous les jours !

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’Ž๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’”

โ–ช๏ธ๐‘ช๐’‰๐’†๐’“๐’” ๐’Š๐’๐’—๐’Š๐’•eฬ๐’”

Dans quelques minutes, les รฉquipes qui ont mieux prรฉparรฉ, mieux rรฉpondu collectivement aux dรฉfis vont sโ€™affronter sportivement parlant devant nous. Les 90 minutes de jeu permettront juste de faire un classement, car pour nous il nโ€™y a ni gagnant, ni perdant, cโ€™est la jeunesse de Gao qui a gagnรฉ en rรฉussissant lโ€™organisation de cette coupe.

A ceux qui quittent dรจs demain, je leur souhaite bon retour dans leurs localitรฉs respectives et je les invite ร  transmettre nos vล“ux et remerciements ร  leurs autoritรฉs et ร  garder en souvenir les images de ces quelques jours de partage, dโ€™amitiรฉ quโ€™il faudrait cultiver.

A la Ligue de football et au Conseil rรฉgional de la Jeunesse de Gao, je rappelle que lโ€™initiative est porteuse dโ€™espoirs et il vous revient de ne pas vous arrรชter ร  cette รฉdition, mais en rapport avec toutes les parties prenantes, dโ€™en tirer toutes les leรงons, de poursuivre la rรฉflexion pour en faire une activitรฉ de rรฉfรฉrence pour le bรฉnรฉfice de la rรฉgion et pourquoi pas une opportunitรฉ de regrouper ici ร  Gao toutes les rรฉgions du Mali.

Le dรฉfi est lancรฉ, il nโ€™est pas au-dessus de vos capacitรฉs.

Vive le sport au service de la paix, de la cohรฉsion sociale et du dรฉveloppement !

Vive la jeunesse de Gao unie, solidaire et engagรฉe !

Je vous remercie de votre aimable attention !โ€‹

๐‘ช.๐‘ช๐‘ถ๐‘ด/๐‘ด๐‘ฑ๐‘บ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

Ce site utilise Akismet pour rรฉduire les indรฉsirables. En savoir plus sur comment les donnรฉes de vos commentaires sont utilisรฉes.