Crise au pays Dogon : L’appel à la paix de Youssouf Toloba !

Le chef d’état-major de Dana Ambassagou, Youssouf Toloba, a, dans un message vocal publié sur les réseaux sociaux, appelé les populations du pays dogon à la paix. Il les invite à avoir confiance en l’armée malienne et aux chasseurs qui se battent à bras le corps pour leur sécurité.

Lire aussi Désarmement Du Seul Danna Ambassagou, Vols De Bétails De La Communauté Dogon : L’association Ginna Dogon Sort De Son Silence Et Hausse Le Ton !

« La paix n’a pas de prix », nous enseigne la sagesse. C’est ce message que le premier responsable de la branche armée de Dana Ambassagou a fait passer dans son message vocal adressé aux populations du pays dogon. Il a d’abord déploré la terreur qu’a causée l’insécurité chez les populations avant d’appeler celles-ci à avoir confiance en son mouvement et en l’armée malienne pour leur sécurité. « Ce que nous demandons à la population, c’est d’avoir confiance en l’armée malienne et aux chasseurs. Qu’elles sachent que nous sommes là pour elle, pour sa sécurité », a-t-il déclaré. Selon le chef d’état-major de Dana Ambassagou, s’il y a une synergie d’actions de haut niveau entre ses combattants et des FAMas, les populations pourront vaquer à leurs occupations en toute sécurité. Aussi, a-t-il profité de cette sortie pour prêcher pour la cohésion entre toutes les communautés qui habitent au pays dogon. « Je lance un appel pressant à mes frères peuls, qu’ils viennent à nous pour que nous travaillions ensemble. S’ils sont en difficulté, qu’ils nous le disent. Nous sommes là pour tout le monde, toutes les communautés », a-t-il rassuré. Selon Toloba, la principale mission de Dana Ambassagou, c’est de sécuriser, auprès de l’armée malienne, les populations du pays dogon. « Nous allons continuer à appuyer les FAMas pour la sécurité des populations et leurs biens », a-t-il précisé.

Lire aussi Après Bandiagara, Bamako, Koro : Douentza Dénonce Le Désarmement « Arbitraire » De Danna Ambassagou

Parlant de la paix, Toloba s’est beaucoup focalisé sur la vérité. Il a aussi appelé les populations à dénoncer les « mauvaises » personnes qui les infiltrent.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *