Justice

Découverte d’un charnier à Kidal : le procureur du pôle judiciaire spécialisé s’autosaisit et ouvre une enquête !

Dans un communiqué publié jeudi 16 novembre dernier, la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) tenait à préciser que les Forces de défense et de sécurité maliennes ont découvert, au cours de leurs opérations de sécurisation, un charnier à Kidal. Une annonce suite à laquelle le procureur de la République du pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée rapporte, dans un communiqué du 20 novembre dernier, l’ouverture d’une enquête sur le dossier.

Le monde entier a récemment appris la découverte d’un charnier à Kidal par les Forces de défense et de sécurité maliennes. L’information largement partagée sur la toile a fait l’objet de confirmation, jeudi 16 novembre 2023, par la Direction de l’information et des relations publiques des armées. Quelques jours plus tard, le procureur en charge de la lutte contre le terrorisme s’est saisi du dossier. « Eu égard à la gravité des faits révélés et susceptibles de constituer des infractions présumées d’actes de terrorisme et de violations des droits humains, notamment de crime de guerre et de crime contre l’humanité, le Procureur de la République du pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée rassure l’ensemble de la population ». Pour faire la « lumière sur ces faits, une enquête a été ouverte en vue d’identifier et d’interpeller les auteurs, coauteurs et complices pour qu’ils répondent de leurs actes devant la justice », lit-on dans le communiqué du procureur. Aussi, le magistrat promet d’informer la population en temps réel par rapport aux diligences accomplies. Et d’appeler à la collaboration de la population afin d’apporter toutes les informations utiles à ses services, de même qu’aux autres services compétents de l’Etat.

Mamadou Diarra

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.