EducationMEDIAS

Éducation : Le Révérend pasteur Idrissa Sanou sensibilise sur l’importance des colonies et camps vacances

Ce samedi 19 mars 2022, s’est tenue une conférence de presse organisé par le directeur du Service Sociaux et Vision International pour l’Education, la Culture et l’Amitié entre les pays (SOVIECAP). L’occasion pour le Révérend pasteur Idrissa Sano, de  sensibiliser sur l’importance des colonies et camps vacances.

Après avoir chanté l’Hymne national du Mali et du Burkina Faso, le Pasteur a expliqué que les colonies et camps de vacances sont des activités extra-scolaire scientifiques qui permettent aux enfants de d’acquérir d’autres compétences et enrichir leurs cultures générales. Installé au Mali depuis 1998, il a 33ans d’expérience dans l’organisation des camps et colonie de vacances notamment 10 ans au Mali. « Durant ces dix années nous sommes sortis avec plus 1000 de jeunes et d’adolescents de la République du Mali, en parcourant plus 60.000 km », a-t-il expliqué. Il estime également que la jeunesse malienne est privée de son droit aux loisirs notamment à travers les collectivités éducatives. De 1998 a 2022 la SOVIECAP eu à organiser plus de 50 colonies et camps vacances, il annonce que « les enfants sont plus sécurisés dans les camps que dans la rue ». Tout en rappelant le décret 03 260 portant règlementation des collectivités éducatives en République du Mali mis en place par feu Amadou Toumani Touré, ancien président de la République du Mali. Suspendu depuis 2007, la SOVIECAP relance ses activités de collectivités éducatives, qui est une Semaine promotionnelle pour les ressortissants burkinabés et leurs amis maliens. Sous le thème : « jeunesse et dépravation des mœurs ; quels enjeux socioculturel et politique pour l’avenir de nos nations ? ». « Avec des réductions de tarifs cette année, les objectifs généraux de cet camps sont entre autres de donner notre contribution à la refondation du Mali par des actions de développement hostile des enfants, des adolescents et des jeunes, Susciter le goût de l’effort l’excellence et ouverture d’esprit, contribuer à la réalisation de l’intégration africaine conformément aux points 5 du préambule et de l’article 117 de la constitution du Mali ». Les prochaines destinations sont Ouaga, Lomé, Accra et Dakar un voyage dans lequel les jeunes bénéficieront des cours d’anglais, une excursion à la maison des esclaves de CAP-coast, à l’île Gorée et au plus grand musée de l’Afrique de l’Ouest Da-Silva de Porto-Novo. Était également présent à la conférence le représentant de la direction nationale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille pour encourager les activités de la SOVIECAP.

Mariam Guindo

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.