Festival culturel Ogobagna : bientôt la 8ème édition

Du 23 au 29 janvier 2023 se tiendra à la place du cinquantenaire de Bamako la 8ème édition du festival ogobagna avec comme thème « les cultures locales à l’épreuve de la mondialisation : les formes de résilience des communautés ».

Le festival culturel Ogobagna, un évènement culturel dont Ginna Dogon est le principal organisateur réunit les artisans venus de divers horizons du Mali et de la sous-région. Ces personnes viennent de partout pour exposer des produits artisanaux de leur localité pour la vente, mais surtout pour la promotion de ces produits artisanaux.

A travers l’organisation du festival Culturel Ogobagna, Ginna dogon vise à asseoir un concept évènementiel mobilisateur des communautés culturelles autour de la thématique de la contribution des cultures maliennes pour le renforcement de la résilience.

Le festival est organisé dans le but de mettre l’accent sur le rôle des communautés dans le renforcement de la résilience, de la cohésion sociale et la consolidation de la paix. Plus spécifiquement, les activités feront ressortir la place de la femme dans les sociétés traditionnelles conformément au thème central du festival.

Reconnu pour sa capacité à regrouper plusieurs ethnies du Mali comme : les dogons, peuls, Bambara, Soninké, Arabes, Bwa, Bozo, Sonrhai, Mamala Kel-Tamasheq etc… le festival culturel Ogobagna concours à l’unité et à la cohésion des différentes ethnies du Mali. Comme à l’accoutumée, chaque année, une ethnie est choisie pour être invité d’honneur. Cette année le choix s’est porté sur la communauté Kel-Tamasheq.

Les objectifs recherchés à travers l’organisation de cette 8ème édition du festival culturel Ogobagna sont entre autres, selon les organisateurs : valoriser et revaloriser la culture au service de la résilience et du développement, contribuer à l’apaisement du climat social à travers les activités de cohésion sociale, débattre de la place de la culture dans la mondialisation et son rôle dans la résilience des communautés, valoriser le rôle socioéconomique des femmes y compris les métiers et les activités exercées par celles-ci etc…

Plusieurs activités sont au programme au cours de ces 7 jours du festival à savoir : une foire d’exposition des produits artisanaux du Mali et de la sous-région, conférence-débat sur des thématiques d’actualités, sortie des masques dogon appelé « Emna », concerts géants avec des artistes nationaux, modernes et internationaux, défilé de mode en tenue traditionnelle, tournoi de lutte, course de pirogue etc…

La sortie des masques ou « Emna » est toujours perçus comme le moment le plus important et le plus solennel dans les évènements de la culture dogon. A cet effet, cette année, la sortie des masques sera une cérémonie de levée du deuil des Hogons, Jacques Chirac et Amadou Toumani Touré.

Notons que, le succès des précédentes éditions du festival Culturel Ogobagna a été salué par le public. Aussi faut-il ajouter que le budget de l’organisation du festival sera mobilisé à travers, l’association culturelle Ginna Dogon, le gouvernement du Mali, les partenaires institutionnelles, les partenaires privés, les communautés, les sponsors et les recettes d’exploitation.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.