KIGALI/PADEV 2022 : Diabaly Transit honore de nouveau le Mali

Le Président-directeur général de Diabaly Transit, El hadj Youssouf Touré, vient à nouveau d’honorer le Mali. Après 2021, il vient de remporter le prix d’excellence dans le domaine du Transit en Afrique. Il a ainsi reçu à nouveau le trophée du Prix africain pour le développement (Padev-2022). C’était la semaine dernière à Kigali, dans la capitale rwandaise.

La société Diabaly Transit est devenue  un synonyme de l’excellence en Afrique. Son PDG, El hadj Youssouf Touré, vient d’honorer le Mali au-delà de nos frontières.

En effet, il a obtenu, pour cette année, le trophée du Prix africain pour le développement (Padev-2022). Ce prix le distingue pour son dynamisme dans un entreprenariat au service du continent (meilleur promoteur du transit en Afrique).

Au-delà du transit, le PDG El hadj Youssouf Touré vend bien le Mali  à travers le monde. Après 2021, la jeunesse malienne est encore une fois célébrée à l’international pour ses performances économiques et surtout le dynamisme de l’initiative privée, à travers l’un de ses acteurs du monde des affaires, précisément du domaine des transits. Ce porte-flambeau s’appelle El hadj Youssouf Touré, PDG de Diabaly Transit, commissaire agréé en douanes, manutention, conciliation.

Ils sont des es hommes et des femmes du continent africain et de divers secteurs d’activités publiques ou privées à être récompensés pour leur rigueur, leur abnégation au travail, leur apport dans l’édification d’une Afrique prospère. Pour reconnaître ses efforts dans le secteur de l’investissement et son ambition de faire du Mali, un pays adapté aux énergies renouvelables, le lauréat du Padev-Kigali 2022, El hadj Youssouf Touré, a signé un don de 20.000 panneaux solaires pour illuminer les zones non électrifiées. Ce don sera remis au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.

Le PDG de Diabaly Transit, grand patriote, a dédié son prix à la jeunesse malienne et à la transition. Pour le PDG Touré, ce prix est un prix de l’excellence qui résulte du travail bien fait au quotidien. L’excellence, c’est d’être à l’écoute de la clientèle, l’excellence, c’est le respect des délais contractuels. En perspective, il ambitionne de faire du Mali un pays d’affaires de la sous-région et du continent. M. Touré a promis de continuer à honorer le Mali comme il le fait depuis des années partout à travers le monde.

Rappelons que l’objectif du Padev est de mettre les bâtisseurs au-devant de la scène et faire la lumière sur leurs actions pour faire d’eux des modèles à suivre.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.