Lettre ouverte

Lettre ouverte aux chefs d’États de la Cedeao

Excellences.

Jamais lettre ouverte n’aura été aussi brève !

Son seul et unique propos est d’obtenir de celui que vous cherchez à sauver, qu’il ouvre les frontières du pays pour le rapatriement de vos compatriotes maliens bloqués en France, notamment.

Au nom de ses compatriotes, qui sont donc aussi les votres parce que citoyens africains, DÈS l’entame et AU SORTIR de vos entretiens, conseillez-lui, vivement, de suivre votre exemple.

S’il vous plaît ! 

Vous tous avez ouvert vos frontières aux vols de rapatriement et cela depuis un certain temps déjà. 

Vos compatriotes maliens bloqués loin du pays, sont entrain de vivre une situation de précarité chaque jour plus insoutenable. 

Mille mercis d’avance, en leur nom. 

Doumbi Fakoly Doumbia

Écrivain Kamite, Panafricaniste

Président du Rassemblement pour la Réhabilitation de la Religion Négro-Africaine (3RNA-Maaya)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.