POLITIQUE

PRIMATURE : retour de Choguel, le réveil brutal pour la Françafrique et ses réseaux !

Ils l’ont donné pour mort. Ils l’ont enterré. Ils ont tourné sa page. Son retour sonne comme un réveil brutal pour la Françafrique et ses réseaux. Au Mali, sur fond de mensonges éhontés et en continuant dans la même infamie, ils spéculent, ils errent, ils mentent, se tortillent de douleur, la résurrection de Choguel les a laissés sans mot.

Alors, le délire leur fait dire des choses qui sortent des profondeurs d’âmes déçues et sans espoir. Le Mali est en marche et n’oubliera jamais ceux qui l’ont précipité dans cet abîme. Ils croient pouvoir distraire la Transition, la tromper en changeant de facettes. Cette gouvernance se fait avec des outils nouveaux, décomplexés, avec une méthodologie convergente dans le respect dû à chacun. Ils auraient souhaité que Choguel ne rende pas visite à Diaw. Cette photo main dans la main a fini par les détruire au plus profond de leur âme défaillante. Ils construisaient leur prétendue division sur une supposée rivalité Choguel-Diaw. Désespérés et traumatisés, ils activent les injures, fabriquent des textes qu’ils donnent à des prête-noms sur Facebook et autres. Toute la stratégie de la lâcheté et de la couardise. On se connaît dans ce pays. On sait qui est derrière qui. On sait qui active qui et qui désactive qui.

Si Choguel était un homme qu’on pouvait abattre, les régimes dits démocratiques ont tenté depuis près de 40 ans sans succès. Ce n’est donc pas des rejetons et des balles perdues d’une mafia agonisante et fuyarde qui pourra faire autrement. Choguel n’a même pas besoin d’un poste pour vous faire mal. Il vous a mis à genoux étant dans son salon. La valeur intrinsèque de l’homme lui suffit. Il n’a pas son pareil dans toute l’opposition à la Transition. C’est un Maître qui a été premier partout où il est passé, reconnu au Mali comme en dehors du pays. Dites donc à votre Macron que Choguel c’est son Waterloo. Il ne peut rien et tout ce que vous ferez ne fait que le renforcer. C’est vous qui ne pouvez vivre sans la politique, sans un poste et ça se voit. La Rectification est en marche et elle marchera sur les valets de la France.

Bassaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.