SPORT

République de l’Afrique du Sud vs Mali en amical, Mamoutou Touré Bavieux est blâmable pour les amoureux du football

Match amical, Mali contre la république Sud-Africaine prévu pour le 13 octobre fait couler beaucoup d’encres sur le plan sportif.

 Tout le monde sait que dans ces derniers moments, les peuples noirs d’Afrique ont été attaqués, ébranlés pour fonds de cause la colère du peuple de Madiba face au chômage des autochtones au profit des étrangers qui ont sans doute une belle marge sur le marché de l’emploi et aux yeux des employeurs, cette situation provoqua une jalousie maladive chez les sud-africains qui se sont par la suite donnés à une chasse aux « étrangers » pour assouvir leur colère, les scènes étaient d’une barbarie sans précédent, vraiment ignobles.

Cette férocité que toute l’Afrique a condamnée, a engendré des conflits diplomatiques entre le pays de Mandela à celui de la République Fédérale du Nigeria l’un de ses plus grands alliés sur le plan continental et bien d’autres, la barbarie Sud-Africaine fit tant de mal dans les consciences.

C’est ainsi que la Zambie, le Madagascar et autres ont rejeté la demande de jouer un match amical contre les Bafana Bafana lors de la dernière trêve internationale.

Notre beau pays qui est à la base de l’union africaine, qui a toujours prôné l’unité africaine est aujourd’hui indexé pour le fait que nous ayons décidé de jouer contre l’équipe nationale sud-africaine en octobre prochain.

Certes, la FIFA a dissocié le football de la politique, mais le contexte de ce match amical est tout autre car ce que les étrangers noirs ont subi lors de ladite bavure est inadmissible et cela doit être corrigé par l’Afrique entière en faisant montre de notre mécontentement à tous les niveaux. Un noir victime de barbarie et de racisme par un autre noir celà doit être sanctionné pour que jamais celà ne se reproduise plus sur le continent mère.

Jouer contre les Bafana Bafana de nos jours, pourrait-il être considéré comme une trahison pour les autres pays d’Afrique ?

La Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT) gagnera-t-elle quelque chose à l’issue de cette rencontre ?

Quel est la motivation qui se cache derrière ce match amical ?

En attendant de finir les investigations sur les primes non payer des aigles seniors lors de la can précédente, nous demandons à la présidence de la FEMAFOOT de se ressaisir vite afin d’éviter à notre Mali de relayer l’image puante de collabo qui n’est pas le sien, pour cela il faut annuler cette rencontre et s’atteler à payer les retards sur les primes, notre pays doit avoir une position ferme concernant toutes les formes d’exactions c’est cela qui fait notre dignité, réaffirme notre fraternité envers les opprimés tout en restant l’un des piliers de l’unité africaine.

Sam Samabaly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.