RÉSOLUTION DE LA CRISE SOCIOPOLITIQUE AU MALI : L’ADR prône le dialogue

Face à la crise sociopolitique que vit le pays, l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR) ne reste pas indifférente. Pour une sortie de crise, elle propose aux acteurs un dialogue franc et sincère. Cette proposition a été faite lors d’une conférence de presse ce lundi 27 juillet 2020, à la Pyramide de souvenir de Bamako.

Co-animée par le président M. Tamba Dangnoko et le vice-président, cette conférence de presse de l’ADR s’inscrit dans le cadre de la recherche de solution de sortie de crise. A cette occasion les conférenciers ont donné leur point de vue sur les dernières élections législatives. Le rapt de l’honorable Soumaïla Cissé depuis le 25 mars lors des campagnes desdites élections était à l’ordre du jour.

Pour l’ADR, seul un dialogue franc et sincère peut conduire à une sortie de crise. A cet effet, elle appelle toutes les parties à un dialogue en vue d’aboutir à un accord politique de gouvernement. Toutefois, elle reconnait la légitimité des revendications du M5-RFP.

S’agissant les dernières législatives, l’ADR exprime son soutien à l’arrêt de la Cour constitutionnelle. Cela, malgré des contestations justifiées dans certaines circonscriptions électorales dont la Commune V du district. Car, affirme le président Tamba Dangnoko, les résultats du 2ème tour n’ont fait que confirmer ceux du premier tour qui plaçaient Moussa Timbiné en tête.

En ce qui concerne l’enlèvement de l’honorable Soumaïla Cissé, l’ADR exprime sa solidarité avec la famille du chef de file de l’opposition. En vue d’obtenir sa libération, M. Tamba Dangnoko indique que l’ADR organisera très prochainement une marche pacifique pour exiger aux autorités de redoubler d’efforts. D’ores et déjà, l’ADR organise des veillés de lecture du saint Coran chaque vendredi pour que Soumaïla revienne saint et sauf, à en croire le vice-président.

Oumar Sanogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *