COMMUNIQUEPOLITIQUE

Respect du délai de la transition : La coalition des partis et groupements politiques sur pied de guerre

Dans un communiqué en date d’hier mardi 17 août 2021, les partis et groupements politiques du cadre d’échange pour une transition réussie au Mali, a réaffirmé sa détermination à faire respecter le délai de la transition conformément à la charte. Ces politiques, en majorité soutiens du régime déchu, ont annoncé la publication d’un mémorandum détaillé.

Pendant que des associations et mouvements demandent la prolongation de la transition, la classe politique, elle, exige le respect du délai. Rassemblés au sein d’une coalition, ces partis et groupements politiques ont formulé des doléances à l’endroit du gouvernement de transition. Dans un premier temps, ils ont demandé aux autorités de la transition à prendre toutes les mesures nécessaires afin de sécuriser les personnes et leurs biens sur toute l’étendue du territoire national. Le directoire de cette coalition a également invité le gouvernement à libérer toutes les localités assiégées par les forces terroristes sur le territoire du Mali. Aussi, ont-ils profité de l’occasion pour exprimer aux victimes de l’insécurité, de l’accident mortel sur la route de Ségou et aux inondations, leur solidarité.

Concernant le respect de la durée de la transition, ces partis et groupements politiques disent avoir pris acte « de l’engagement pris par le premier ministre, lors de la présentation du plan d’action du gouvernement devant le conseil national de transition, de respecter le délai de la transition ». Aussi, ont-ils réaffirmé leur détermination à faire respecter le délai de la transition conformément à la charte.

Ces partis et groupements politiques ont annoncé la publication prochaine d’un mémorandum qui sera soumis aux autorités de transition. « Le directeur publiera dans les jours à venir, un mémorandum détaillé de ses propositions pour la réussite de la transition », a-t-on lu dans le communiqué.

Il faut préciser que ladite coalition est composé de, entre autres, l’EPM, JIGIYA KOURA, l’ARP, des non lignés Adema PASJ, l’ASMA, YELEMA, l’UM RDA, le RDS

B. Guindo

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.