SOCIETE

Secours et assistance aux populations : ‘’Siguidaw Yelen’’ a un nouveau bureau à N’Gabacoro-Droit

En date du dimanche 1er septembre, les militants de l’Association ‘’Siguidaw Yelen’’ s’étaient retrouvés au sein de la cour de l’école publique de la commune rurale de N’Gabacoro-Droit. Objectif de la rencontre : lancement du nouveau bureau de l’Association à N’Gabacoro-Droit. A cette occasion, les actes de l’Association ont été appréciés par la population et le jeune Boureima Guindo a été élu président du bureau. C’était sous l’égide du 1er vice-président, Abdou Coulibaly, en présence du chargé à la communication, Aziz Daou, du président de la commission d’organisation, Boubacar Toungara…

Dans le cadre de leurs activités de « secours et assistance » aux populations, les militants de ‘’Siguidaw Yelen’’ viennent, via ce nouveau bureau, d’être honorés par la population de N’Gabacoro-Droit. Après les remerciements, le représentant du chef de village, Lassine Doumbia, est intervenu. Selon celui-ci, les habitants de la commune ont vu et apprécié les travaux de l’Association. Après avoir exprimé sa joie pour l’implantation du nouveau bureau, Lassine bénira tous les membres de ‘’Yelen’’. Pour le président de la commission d’organisation, Boubacar Toungara, cette cérémonie est d’une importance capitale. Car, précise-t-il, « il s’agit du lancement officiel des activités du bureau de ‘’Siguidaw Yelen’’ dans la commune rurale de N’Gabacoro-Droit ». Aussi, explique-t-il : « La jeunesse de N’Gabacoro-Droit a décidé de rejoindre la grande famille (Siguidaw Yelen) pour le développement de la commune ».Cette Association, ajoute Boubacar, est multidimensionnelle et intervient dans plusieurs domaines auprès de la population. « ‘’Siguidaw Yelen’’ est une coordination des Associations, des Mouvements, ONG, et Coopérations qui œuvre pour le développement de la Nation », confie M.Toungara qui poursuit : « Elle a comme devise : unité-solidarité-développement. Elle intervient dans le domaine éducatif, de santé, de la formation, d’infrastructure… »Il finit en demandant aux nouveaux adhérents d’œuvrer pour que le bureau soit à l’image du bureau national. Pour le 1er vice-président Abdou Coulibaly : « Puisque nous venons d’avoir un nouveau-né qui est ce bureau, nous pouvons alors dire que nous sommes réunis à N’Gabacoro-droit pour la cérémonie du baptême ».Puis d’ajouter : « Nous sommes contents d’avoir ce bureau qui représente et accompagne l’Association dans le cadre de ses activités. Ce bureau va aussi œuvrer pour le développement économique et social de N’Gabacoro-Droit ».Selon ce dernier, cette Association est créée pour venir en aide aux populations. « Nous avons vu que les maires et les ministres ne peuvent pas tout faire. C’est pourquoi nous avons créé ‘’Siguidaw Yelen’’ pour venir en aide auprès de nos compatriotes. Nous ne sommes financés par personne. Nous nous débrouillons avec le peu de moyens dont nous disposons pour pouvoir satisfaire les villages et les localités confrontés à des difficultés », explique le 1er vice-président. En vue d’apporter son soutien aux populations pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de  bien-être, ajoute Abdou, l’Association compte ainsi « nourrir ses desseins patriotiques en agissant sur l’ensemble du territoire malien ».Pour ce faire, explique-t-il, « nous demandons l’implication de tous pour l’atteinte de nos objectifs ».Selon les précisions du jeune Abdou, la situation du pays ne doit « aucunement être un frein au développement économique et social du Mali. Mais plutôt, une incitation au maintien de la solidarité et de la cohésion sociale ».Aussi précise-t-il dans son discours que ‘’Siguidaw Yelen’’ « prend l’engagement de ne ménager aucun effort pour le développement socio-économique des populations, et pour leur apporter son secours et son assistance ».Il termine en ces termes : « Aide-toi le ciel t’aidera. Je voudrais que nous soyons les acteurs de notre développement ».Pour sa part, le chargé à la communication de ‘’Yelen’’, Aziz Daou, montre que l’Association a été créée en 2013.De cette date à nos jours, rappelle-t-il, des travaux relatifs à la construction des classes, de dispensaire, de mosquée, de forages d’eau, de routes, de marché… ont été faits au profit des populations par ‘’Siguidaw Yelen’’.Quant au jeune Boureima Guindo, élu président du nouveau bureau composé de 38 membres : « Nous avons adhéré à ‘’Sguidaw Yelen’’ parce qu’on a vu que ses cadres sont des travailleurs ».Notons que Boureima a, de nos jours, commencé certains travaux  à N’Gabacoro-Droit : construction de caniveaux, de magasins pour une mosquée, de route… De leur part, les intervenants ont, tour à tour, apprécié les actes de l’Association en formulant des doléances : clôture de la grande mosquée du quartier, construction d’une école medersa, installation des sonorisations à une mosquée… La cérémonie a pris fin par une finale de football ayant opposé l’équipe de N’Gabacoro-Droit à l’équipe ‘’piment’’ de Moribabougou.Suite à l’unique but marqué vers la fin (18H08) par le numéro 9 du ‘’piment’’, l’équipe de Moribabougou  a eu droit à la coupe.

Mamadou Diarra

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.