MONDE

Tchad : Une attaque du groupe Boko Haram fait sept morts

Le lundi 15 avril 2019, un poste avancé de l’armée tchadienne à Bohama, près de Kaïga Kindjiria, sur la rive nord du lac Tchad a été attaqué par les éléments du groupe terroriste Boko Haram vers minuit. On dénombre suite à cette attaque, dont des opérations kamikazes, sept morts du côté de l’armée tchadienne et une quinzaine d’autres blessés. L’état-major de l’armée tchadienne parle d’un ratissage du côté des assaillants qui ont perdu soixante-trois de leurs  éléments. Le chef d’état-major général, le général Taher Erda s’est rendu sur la zone en Hélicoptère le jour même et a indiqué un ratissage en cour en vue d’un bilan définitif, précise  la RFI.  Cette zone  du lac Tchad est  régulièrement la cible d’attaques de Boko Haram, mais cela faisait près de trois semaines, indique la RFI,  qu’il n’y’avait  pas eu  d’affrontement avec les islamistes qui ont repris du terrain depuis quelques mois. À noter qu’avant la période d’accalmie, une attaque plus meurtrière d’une Bourgade tchadienne située  près du Niger (Dangdala) avait tué près d’une vingtaine de militaires tchadiens sans compter  le nombre important de matériels militaires emportés. Une situation qui avait entrainé le limogeage de l’état-major.

ISSA DJIGUIBA   

Source : www.lepays.ml

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.