L’anniversaire du mouvement démocratique malien (MDM) : Les responsables jugent le bilan satisfaisant

Le samedi 9 janvier 2021, s’est déroulée à Banankabougou la commémoration de l’anniversaire du mouvement démocratique malien, M.D.M. Mali- Tile Kura. Une occasion pour ses responsables d’évaluer le parcours du jeune mouvement politique. Dans l’ensemble, les leaders ont estimé que le bilan était largement satisfaisant, malgré le jeune âge du regroupement politique.

Pour respecter les mesures édictées par les plus hautes autorités du Mali dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus, les militants et sympathisants du mouvement démocratique malien MDM Mali-Tile Kura, ont sobrement célébré cette journée qui marquait le tout premier anniversaire du regroupement politique. C’était en présence de maitre Mohamed Sanogo, président du MDM, de M. Bocar Keita, 1er vice-président, non moins maire de la commune VI du district de Bamako, de Mme Sawadogo Djélika Dembélé, 2e vice-présidente du MDM et tant d’autres responsables dont certains conseillers communaux.

En effet, le mouvement démocratique malien, MDM. Mali-Tile Kura a été lancé, le 11 janvier 2020, à travers une activité grandiose à la cité des enfants à Bamako, en commune VI.

De cette date à aujourd’hui, ce jeune mouvement politique ne cesse de surprendre tant sur le plan de son implantation que sur la conquête de ses objectifs.

Selon ses responsables, le jeune regroupement politique a aujourd’hui, à son compte, un maire (mairie de la commune VI du district de Bamako), cinq conseillers nationaux, plus d’une trentaine de conseillers communaux, un ex-député du bureau sortant de l’assemblée nationale etc. Tous ceux-ci sans compter les circonscriptions où le mouvement est arrivé au deuxième tour lors des législatives dernières comme à Diré, dans la région de Tombouctou ainsi que les nombreuses adhésions qu’il ne cesse de recevoir.

S’agissant de son implantation, selon ses responsables, le mouvement, MDM Mali –Tile Kura existe dans plusieurs localités du Mali à savoir : Bamako, Kayes, KITA, Kéniéba, Koulikoro, Kati, Ouéléssébougou, Sikasso, Bougouni, Konlondièba , Yanfolila, Koutiala, Yorosso, Ségou, Bla, Niono, San, Mopti, Téninkou, Bandiagara, Ouro, Ardo, Diré et Tessalit. En Afrique, il est implanté en Côte-D’ivoire, Togo et Burkina Faso. En Europe, le parti est valablement représenté en France et en Espagne.

Au-delà de cet aspect reluisant, les leaders du MDM n’ont pas manqué de rassurer que tout est mis en œuvre pour qu’il soit partout avant les prochaines élections car leur objectif en dépend.

Le MDM veut participer à toutes les échéances électorales à venir, y compris la présidentielle : « ainsi les élections à venir, le MDM participera à tous les niveaux, en présentant des candidats à hauteur de mission lui permettant d’occuper une place de choix dans l’échiquier politique du pays », a indiqué maitre Mohamed Sanogo avant d’ajouter que la conquête et l’exercice du pouvoir sont les fondamentaux pour l’atteinte de son objectif.

Parallèlement à cette quête du pouvoir, le président a fait également savoir que le MDM s’est donné aussi comme mission toute action qui entre dans le cadre du développement socioéconomique du Mali.

C’est pourquoi, il a manifesté son soutien effectif à la transition ainsi qu’aux efforts du gouvernement dans la lutte contre la pandémie à Covid19.

« Le MDM, Mali-Tile kura est un mouvement politique qui entend participer pleinement au développement socio-économique à travers des actions d’intérêt publique » a indiqué le président.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *