Urbanisme et habitat : La tête du directeur national réclamée par le comité syndical

Dans une correspondance publiée le mardi 2 aout 2022, le comité  syndicat de la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat  (CS-Dnuh) fait part du dépôt  d’un préavis de 192 heures de grève sur la table de la  ministre en charge du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Cette cessation de travail qui commence à partir du mardi 16 aout prochain est conditionnée à quatre grandes revendications dont la révocation sans délai du Directeur national de l’urbanisme et de l’habitat.

Le renouvellement de l’arrêté portant  désignation des agents chargés du contrôle de la construction et des servitudes d’urbanisme ; l’élaboration du projet de décret sur la communication écrite pour assurer la mission de lutte contre les constructions illicites  et de veiller au respect des servitudes d’urbanisme ; le paiement immédiat et intégral des arriérés des primes et les frais de carburant des agents qui assurent la surveillance et le contrôle des logements sociaux et la révocation sans délai du Directeur national de l’urbanisme et de l’habitat sont, entre autres, les principales doléances du comité syndical de la Directeur national de l’urbanisme et de l’habitat (CS-DNUH), déposées sur la table du ministre en charge du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social le mardi 2 aout 2022. Faute d’apporter une réponse convenable à ces doléances, le comité syndical prévoit d’observer une générale de 192 heures à compter du mardi 16 août 2022. Le programme indiqué pour cette grève est la suivante : d’abord, du mardi 16 août au Jeudi 18 août 2022 et en suite du  lundi 22 août au vendredi 22 août 2022. Il a rassuré que cette cessation de travail s’effectuera  sur toute l’étendue du territoire national.

Issa Djiguiba

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.