22ème session du Conseil d’Administration de la CANAM : Le budget 2021 fixé à 75.063.000.000 F CFA

La 22ème session ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) s’est tenue le mercredi 24 février 2021, au Conseil National du Patronat du Mali. L’occasion pour le PCA, Pr Mamady Koné d’annoncer le projet du budget 2021 qui se chiffre à 75.063.000.000 F CFA.

« Le projet du budget 2021 se chiffre en recette et en dépense à la somme de 75.063.000.000 F CFA, contre 67.140.000.000 CFA en 2020, soit un accroissement de 11,80% », a indiqué, dans son discours, Mamady Koné, président du Conseil d’Administration de la CANAM. Et le montant des dépenses techniques s’élève à 52.414.537.841 CFA, soit 69,83% des dépenses totales.

Il a également laissé entendre des dépenses techniques a connu une variation entre 2020 et 2021 de 11,12%. A cet effet, les dépenses d’investissements et d’équipements se chiffrent à 4.906.252.039F cette année, soit 6,54% des dépenses totales, contre 2.785.900.330 F CFA, soit une augmentation de 76,11%. Courant cette année, les dépenses de fonctionnement se sont estimées à 17.182.759.767 F CFA. Alors que celles de 2020 étaient estimées à 17.182.759.767 F CFA, soit une augmentation de 3,26% cette année, confie le président du conseil d’Administration.

D’après lui, la présente 22ème session visait à examiner et adopter le procès-verbal de la 21ème session ordinaire du conseil d’administration ; l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la 21ème session ; le rapport d’activités du 30 novembre 2020 en plus de l’état d’exécution du budget du 30 novembre ; le programme d’activités et le projet de budget de l’exercice 2021.

Se penchant sur les activités de 2020, le président du conseil a confié que 311.500 carnets de feuilles de soins ont été acquis en 2020, en plus de 150 cachets secs pour des prestataires. Huit (8) rencontres des commissions paritaires entre la CANAM et les structures conventionnées ont été enregistrées ; 125.414 personnes ont été enrôlées du 1er janvier au 30 novembre 2020.Ce qui, selon le professeur, a porté le nombre total des personnes enrôlées biométriques à 1.085.792 à la date du 30 novembre 2020.Quant aux contraintes et difficultés rencontrées lors de la mise en œuvre du programme d’activités de 2020,Mamady Koné a mis l’accent sur l’impact du de la covid-19 ; la non-adhésion des travailleurs de banques et de la société de téléphonie Télecel à l’AMO ; le retard dans l’immatriculation et la production des cartes des assurés dus à l’attente de la bascule vers le système d’information biométrique de type Web service (ACTIV PREMIUM) ; l’insuffisance de l’effectif pour les opérations d’immatriculation et de distribution des cartes des assurés… À ce titre, le montant des recettes mobilisées en 2020 par la CANAM s’élève à 56.170.209.677 FCFA. Ce, ajoute le président, avec un taux de réalisation d’environ 84% par rapport au montant annuel prévu qui se chiffrait à 67.140.000.000F en 2020.Courant l’année dernière, les cotisations AMO reversées par les organismes gestionnaires délégués (INPS, CMSS) se sont chiffrées à 54.850.250.958, soit un taux de réalisation d’environ 84%, ressort dans le discours. Avec un taux d’exécution d’environ 89%, poursuit le responsable, les dépenses ont été, en date du 30 novembre 2020, liquidées à hauteur de 59.522.212.677 F.

Quant aux dépenses techniques liquidées, elles s’élèvent à 46.889.397.944, soit un taux d’exécution de 98%. Et de préciser que le montant alloué aux OGD (CMSS et INPS) au titre de leur dotation technique se chiffre à 41.500.000.000, soit un taux d’exécution de 102%. Aux dires du président du présent conseil, les allocations des dotations administratives des OGD s’élèvent à 3.911.417.510 F, soit un taux d’exécution de 100,29%.Les dépenses d’investissement et d’équipement ont été liquidées à hauteur de 730.207.660F, soit un taux d’exécution de 32%.Tirant profit de cette 22ème session, l’intervenant tenait à clarifier que les dépenses de fonctionnement liquidées en 2020 ont été estimées à 11.902.607.073 FCFA, soit un taux d’exécution de 69%.Et le président Koné de maintenir que le programme d’activités de la CANAM vise, entre autres : à l’opérationnalisation du régime d’assurance maladie universelle (RAMU) ; l’évaluation du régime de l’assurance maladie obligatoire (AMO) ; la poursuite de la mise en œuvre du système d’information biométrique intégré de type Web service ; le renforcement des opérations d’immatriculation ; l’amélioration du parcours des assurés au sein de l’établissement conventionnés…

Mamadou Diarra

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *