Bamako City Tour : Une belle opportunité de relance du tourisme

Bamako, la capitale malienne, abrite la première édition de « Bamako City Tour » dont l’objectif est d’inciter les populations à connaitre davantage les sites touristiques ou les centres d’intérêt touristique situés dans la capitale malienne. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse co-animée par le secrétaire général du ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme et du Directeur Général de l’Agence de Promotion Touristique, Sidi Keita. C’était le mardi dernier.

Relancer le secteur du tourisme. C’est l’objectif de l’Agence de Promotion Touristique au Mali « Mali Tourisme » à travers cette activité touristique combien importante, Bamako City Tour. « Cette année, en partenariat avec un collectif d’associations, d’agences de voyages et de tourisme, l’expérience pilote portera sur l’organisation de sorties sur certains sites et monuments du district de Bamako et environs sous le label « 𝐁𝐀𝐌𝐀𝐊𝐎 𝐂𝐈𝐓𝐘 𝐓𝐎𝐔𝐑» à l’intention du public bamakois, et ce, pendant la période des grandes vacances scolaires », a déclaré le DG de l’agence Mali Tourisme. Selon lui, cette activité a pour but d’inciter les populations à connaitre davantage les sites touristiques ou les centres d’intérêt touristique situés dans sa ville, commune et dans une certaine mesure dans son environnement habituel. Elle vise, argumente Sidi Keita, à  « développer les visites touristiques de proximité́ subventionnées par le ministère chargé du Tourisme, afin de créer auprès du grand public plus d’engouement pour le voyage touristique ».

Selon les initiateurs, Bamako City Tour se tiendra en trois temps, notamment, durant toute la période des grandes vacances scolaires. « Cela dit, pour cette première édition du 23 juillet au 27 septembre 2022, l’Agence de Promotion Touristique du Mali, en partenariat avec un collectif d’associations d’agences de voyages et de tourisme, prévoit l’aménagement d’un grand stand au niveau du Musée National pour accueillir les participants. Ce site sera le point de départ pour les visites », indique Sidi Keita.

Les différents sites à découvrir sont, entre autres, le Musée National qui qui présente différentes expositions permanentes et temporaires sur la préhistoire au Mali, les costumes, les instruments de musique, les objets rituels des différentes ethnies vivant au Mali ; le jardin zoologique qui accueille des centaines d’espèces animales, notamment des espèces de mammifères, espèces d’oiseaux, espèces de reptiles et espèces de poissons ; le Mémorial Modibo Keïta qui met en avant les souvenirs du père de la nation, un pionnier dans la mise en œuvre de la construction de l’identité nationale malienne ; le Musée des Armées dont la mission est  d’assurer la collecte, la conservation ainsi que la présentation au public du patrimoine historique et contemporain des armées maliennes ; la Tour de l’Afrique ; le Parc des Sofas , un site historique situé au bord de la rivière du même nom, entre deux collines, à Dogodouman, à la périphérie de Bamako ; le Monument Kwamé Nkroumah qui est dédié à l’un des pères fondateurs de l’OUA ;  le Monument dédié́ aux héros de l’armée noire ; la Galerie d’Arts.

Cette activité, selon les conférenciers, enregistrera la présence des amoureux de la culture et du tourisme.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.