L’honorable Moussa Timbiné après sa brillante élection à la présidence de l’Assemblée nationale du Mali : « Je ferai tout pour être à la hauteur des attentes »

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le président de l’Assemblée nationale de la 6e législature s’appelle l’honorable Moussa Timbiné, député RPM élu en commune V du district de Bamako. Il a été élu hier, lundi 11 mai 2020, à 134 voix sur les 147 députés. Le successeur de l’honorable Issiaka Sidibé a promis d’être à la hauteur des attentes.

C’est fait ! la destinée de l’Assemblée nationale du Mali vient d’être confiée à un jeune. L’honorable Moussa Timbiné, puisque c’est de lui qu’il s’agit, vient d’être élu président de la 3e Institution de la République du Mali à l’âge de 46 ans.

Après le retrait de la candidature de l’honorable Mamadou Diarrassouba, les députés étaient appelés à choisir  entre les honorables Moussa Timbiné et Moussa Mara, respectivement candidat de la plateforme Ensemble pour le Mali (EPM) et candidat du parti Yelema pour diriger la 6e législature de l’Assemblée nationale du Mali .  Sur les 147 députés, seulement deux étaient absents: l’honorable Ag Intalla et l’honorable Soumaila Cissé, en détention depuis  près de deux mois.

À l’issue de ce vote secret, le candidat de l’EPM, l’honorable Moussa Timbiné, est sorti victorieux contre l’honorable Moussa Mara, député Yelema élu en commune IV du district de Bamako. Le député RPM de la commune V a gagné à 134 voix contre 8 pour Moussa Mara et 3 bulletins nuls.

Les engagements de l’honorable Moussa Timbiné

À l’entame de ses propos, le nouveau président de l’Assemblée nationale, l’honorable Moussa Timbiné a laissé entendre qu’en l’élisant à la tête de l’institution parlementaire du Mali, les députés de la 6e législature « ont opté pour la jeunesse et l’innovation ». Cette élection, selon lui, est la matérialisation de la promesse du président de la République qui a dédié son second mandat à la jeunesse malienne. Aussi, le tout nouveau président de l’Assemblée nationale a pris l’engagement d’être à la hauteur des attentes. « Je ferai tout pour être à la hauteur de cette fonction et à la hauteur de vos attentes », a-t-il rassuré.  

Moussa Timbiné a profité de l’occasion pour faire la peinture de la situation actuelle du pays. Pour lui, les députés ont un grand rôle à jouer face aux difficultés actuelles du pays. Il appelle ainsi ses collègues députés à un sacrifice ultime pour le Mali. « il s’agit, pour nous, d’avoir en pleine conscience de nos responsabilités, de la nécessaire redevabilité qui ne doivent souffrir d’aucune faiblesse », a-t-il laissé entendre avant de préciser que « la 6e législative sera très laborieuse » .

L’heure d’un vrai sursaut

Pour l’honorable Moussa Timbiné, ce qui est demandé à cette Assemblée nationale, c’est un vrai sursaut qui lui permettra de s’acquitter de ses obligations traditionnelles d’une part et d’ouvrir de nouvelles perspectives, d’autre part. Le président de l’Assemblée nationale a aussi  interpellé  les membres du Gouvernement sur les difficultés. Pour lui, les populations maliennes attendent la sécurité, l’autosuffisance  alimentaire,  la santé pour tous, l’école, l’emploi pour la jeunesse…bref le bien-être. Sur la question de l’école, Timbiné a salué la décision du conseil supérieur de la défense de rouvrir l’école le 2 juin prochain. Concernant la crise scolaire, il a invité les gouvernants, les enseignants, les partenaires techniques et financiers et les parents d’élèves à tout mettre en œuvre pour mettre fin à cette crise. « Sur ces points, l’Assemblée nationale sera vigilante. Elle sera exigeante ; elle sera intraitable pour que la vision du président de la République soit comme il le veut », a-t-il promis.

L’honorable Moussa Timbiné insiste sur le rôle des députés. Il appelle tous à bien accomplir leurs  missions.  Après avoir rassuré les élus de la nation qu’il travaillera en parfaite symbiose avec toutes les composantes de l’Assemblée nationale, le président de l’institution  lance un vibrant appel à ceux-ci : « Je vous demanderai avec insistance de transcender nos divergences politiques ou interpersonnelles et de ne considérer que l’intérêt supérieur du Mali et cela en toute circonstance ».

Il a, par ailleurs, salué le nombre élevé de femmes députés au Mali.

Solidarité à l’honorable Soumaila Cissé

Abordant la question de l’honorable Soumaila Cissé, le grand absent à cette rentrée parlementaire, l’honorable Moussa Timbiné fait couler de larme. Sa voix a vite changé et il a été dominé par l’émotion . Il a ainsi invité le Gouvernement et toutes les bonnes volontés à tout mettre en œuvre pour le retour très rapide du chef de file de l’opposition malienne.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *