Ramadan 2021 : Solidarité envers les leaders religieux

100 kits alimentaires ont été distribués aux leaders religieux à la faveur d’une cérémonie présidée par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Dr Mahamadou KONE. C’était ce mardi 27 avril 2021, à la Maison du Hadj, sise au Centre culturel islamique de Hamdallaye.

Composés de riz, d’huile, de sucre, de macaroni et de tomate, ces kits alimentaires ont été offerts aux leaders religieux grâce au soutien et à l’accompagnement de la Fondation turque pour la solidarité avec le peuple malien, en abrégé FOSAPMA.

Ladite Fondation y était représentée par son Président, en la personne de M. Siman KIZILKAN, qui s’est félicité de cet élan de solidarité envers les leaders religieux.

Cette tradition remonte à 2010, date de la présence de la Fondation au Mali, a-t-il rappelé.

« Le Ramadan étant un mois de solidarité et de partage, c’est un devoir pour nous de manifester notre solidarité à l’endroit des couches défavorisées », a soutenu M. KIZILKAN.

« Nous allons nous préparer pour renouveler les mêmes actions de solidarité à l’occasion des fêtes musulmanes à venir », a-t-il promis au ministre KONE qui a remercié la fondation turque, à travers son Président, pour cet élan de solidarité.

Le Dr KONE n’a pas manqué de saluer les plus hautes autorités de la Transition pour avoir appuyé moralement et matériellement son Département dans le cadre de cette opération « Ramadan 2021 ».

Mais, ce n’est jamais assez au regard de l’immensité des besoins dans le contexte spécifique de notre pays, justifiant le recours aux partenaires pour élargir cet élan de solidarité, a expliqué le ministre KONE.

« C’est ainsi que nous avons fait appel à la FOSAPMA et elle nous a répondu favorablement », s’est-il réjoui.

« C’est cela même la solidarité, la convivialité et l’islam, surtout à l’endroit des leaders qui ont beaucoup apporté aux populations maliennes en termes de spiritualité authentique, de tolérance et de vivre ensemble, à l’instar du sieur Racine SALL et du grand prêcheur Bandiougou DOUMBIA », a prêché le Dr KONE.

« Vous en avez fait assez pour le Mali et il est temps, en retour, que le Mali aussi fasse quelque chose pour vous qui comptez parmi ses enfants les plus méritants », a-t-il complimenté à l’endroit des sieurs DOUMBIA et SALL.

Ce dernier, au nom des bénéficiaires, a remercié le Ministre KONE et la Fondation turque pour cette donation, dont ils apprécient le bienfait matériel et la symbolique elle-même.

« En effet, elle symbolise la cohésion sociale et la solidarité permanente au profit des couches vulnérables », a souligné M. SALL qui avait déclamé un poème religieux à l’entame de son propos, dont la thématique porte justement sur « le devoir de solidarité envers les pauvres, le partage et le pardon ».

Source : CCOM/MARC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *