KARIM KEÏTA EN COTE D’IVOIRE : Qui est responsable de cette mascarade ?

La junte est-elle responsable de cette mascarade qui avait consisté à libérer le père pour des raisons de santé et laisser le fils allé continuer la fête en Côte d’Ivoire ?

Karim Keïta n’était pas seulement le fils de l’ancien président. Il était responsable de la commission défense à l’Assemblée nationale, chose qui lui avait permis de se croire le second roi de ce pays.

Ceux qui ont eu le malheur de participer et d’être le centre de toutes les causes de ces pratiques clientélistes au sommet de l’État, sont détenus sans explication, sans être mis à la disposition de la justice. Et pourtant, nous parlons toujours des sauveurs de la République, comme si l’objectif du sauveur est de créer une mission de sauvetage pour les bourreaux et responsables de tous les dégâts que le Mali a connu durant ces années.

Boubou Cissé est coupable, cela est évident. Mais s’il tombe, c’est tout un réseau mafieux qui chutera avec lui. Or, ils sont tous au-dehors. Pour cela, on refuse de le remettre à la justice. Moussa Timbiné est coupable de complicité, parce qu’il a toujours joué le rôle de lèche bottes. Ce qui lui avait permis d’être au parfum de tous les sales coups du second roi. S’il tombe, il ne tombera pas seul.

Le plus triste dans l’histoire, est que tous ceux qui ont crié contre le régime sont devenus silencieux et ont oublié comme par magie les responsables qui ont orchestré, les maux qui ont poussé les maliens à descendre dans les rues.

Chacun a un prix pour son silence ou non. Et les slogans pour agiter les masses, sont scandés pour avoir le prix. Les hauts parleurs d’hier, sont devenus les sourds-muets d’aujourd’hui. Sommes-nous dans un pays de droit, ou bien le droit s’applique uniquement pour quelques-uns ?

Touré Abdoul Karim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *